Kig ha farz (viande et far)

Publié le par BRETONS champigny joinville

Il s'agissait d'un repas idéal pour les familles de paysans. Les femmes remplissaient une marmite avec des légumes épluchés et coupés, des morceaux de viande de porc et une pâte à far. Puis, tout le monde partait aux champs et en  revenant, le tout avait cuit et un repas complet était prêt : entrée de soupe aux légumes, plat de résistance : kig ha farz (viande et far). Comment le far pouvait-il garder une certaine consistance alors que la pâte liquide était mélangée avec la soupe ? Et bien la réponse tient dans ce qui fait aussi l'originalité de la recette : La pâte à far était contenue dans des sacs de toile qui eux baignaient dans l'eau et les légumes C'est aussi pourquoi on appelle ce far spécial le " far en sac "

Recette du kig ha farz:

500 g de farine de blé noir 1kg de lard oignons 1 rutabaga un peu de graisse de porc un sac de tissu 1 chou échalotes

Délayer la farine à l'eau froide pour obtenir une pâte assez fluide. Saler légèrement. Verser dans le sac, ficeler. Plonger le sac dans la marmite où cuisent déjà le lard et les légumes. Porter à ébullition et laisser cuire doucement, comme un pot-au-feu ordinaire. Tremper cette soupe dans de petites écuelles en terre. Servir le lard avec le farz retiré de son sac. Arroser le farz avec la graisse de porc légèrement roussie. Le farz doit être coupé en tranches, ou servi en "pouloud" après avoir roulé le sac entre les mains. En autocuiseur, on met le tout à cuire pendant trois quart d'heure à partir du chuchotement de la soupape sinon, il faut compter quatre heures.

Publié dans CUISINE BRETONNE

Commenter cet article